IndieHosters : un partenaire historique

Publié par Maïa Dereva le

Dès ses débuts, le collectif Point Communs a fait appel au CHATONS IndieHosters pour héberger le chat. Aujourd’hui, l’association héberge toujours le chat, mais aussi les vidéos, les PADs et notre cloud. Nous bénéficions d’un tarif très réduit pour ce service. Mais quelle est donc la motivation d’IndieHosters à soutenir la mise en ligne de ces outils numériques mutualisés ? Nous avons posé la question à Tim !

Tim : même si depuis les débuts de IndieHosters nous souhaitons proposer une offre mutualisée à destination des personnes et des petites associations, nous avons dû nous rendre doucement à l’évidence que c’est un métier à part entière, qui nécessite de mobiliser beaucoup de temps et de compétences que nous n’avons pas forcément.

Alors pour ne pas lâcher complètement cet idéal tout en respectant nos limites, nous avons pris le parti de soutenir des « têtes de réseaux » comme LesCommuns.org ou Tiers-Lieux.org sur lesquelles nous nous appuyons. Ces communautés connaissent bien leurs utilisateurs et leurs usages. Ce sont elles qui s’occupent d’animer les outils, de répondre aux questions, et de nous remonter les éventuels problèmes.

La façon dont nous avons conçu l’architecture de notre hébergement nous permet de déployer facilement les outils sans provoquer de surcharge de travail de notre côté. Et de l’autre côté, cela permet à des communautés qui n’ont pas forcément les moyens d’héberger leurs outils elles-mêmes de bénéficier des services et d’être autonomes.

Alors certes, nous ne facturons qu’un montant symbolique parce que c’est notre manière de contribuer aux communs, mais cette façon de procéder nous apporte aussi sous forme de réciprocité : les communautés nous font des retours d’expérience, elles nous permettent d’expérimenter de nouveaux outils (par exemple le Peertube des Communs est le premier que nous avons hébergé),…

Même si, d’après moi, les ponts entre logiciel libre et communs restent encore assez flous, nous nous sentons proches des communs et pour nous c’est important de contribuer de cette manière.

Catégories : La communauté